Au Hasard

À faire et à éviter en Voyage solo

Enfin c’est décidé, vous partez seul, pas de contraintes, entre excitation et appréhension. Il est temps d’ordonner le bouillonnement dans votre cerveau ! Quelques petit penses-bêtes d’avant départ pour bien attaquer l’aventure :

1. Ne vous surchargez pas !

Soyez mobiles et évitez le superflus. Vous allez vous déplacer en fonction de vos envies et à ce titre ne serez probablement pas dans la prévision à outrance. Votre dos vous remerciera lors de ce choix et vous serez ainsi bien plus libres.

2. Réservez votre logement à l’avance pour votre (vos) première(s) nuit

Idéal pour ne pas rentrer de plein pied dans le vif du sujet, surtout en cas de jet lag. Le corps et la tête ont souvent besoin d’un peu de temps pour s’habituer à votre nouvel environnement, d’où le coup de fatigue bien souvent ressenti à l’arrivée.
Partir à la recherche de sa première nuité dès l’arrivée n’est pas forcément le meilleur moyen de commencer son séjour de manière détendue.

3. Restez ouvert sur vos rencontres

Rien ne vaut le restaurant rempli d’autochtones, un bar, ou l’auberge pour découvrir des locaux ou d’autres backpackers. Qui sait, peut-être feriez vous un bout de route avec certains d’entre eux !

4. Ne prenez que l’essentiel lors de vos déplacements hors-logement

Une carte d’affaire de l’hôtel, pour vous y retrouver sans forcément maitriser la langue locale (en cas de soucis); votre pièce d’identité ou passeport et assurance (des photocopies restent une bonne idée); quelques contacts utiles; et suffisamment d’argent pour votre déplacement seront bien suffisants.

5. Gardez le dynamisme, donnez vous des objectifs

Comme dit plus haut, le road-trip en solo est un super moyen de conserver une marge de liberté, mais ne traînez pas trop pour autant ! Une bonne idée est d’avoir quelques points fixes, même peu nombreux, à absolument atteindre à la bonne date le long de votre séjour.
Il peut être très stressant de devoir boucler un long trajet après avoir trop fait durer certains déplacements, juste dans le but de se retrouver à temps à l’aéroport .

6. Soyez patients, toujours

Pas toujours évident de se sentir un peu perdu quand on débarque dans un nouveau lieu qui ne nous parle pas, même pour les plus aguerris. Ceci arrive bien souvent en ville. Dans ces cas il faut savoir se donner du temps et apprivoiser tout en douceur les lieux, ne vous lancez pas dans une course aux visites, faites en moins, mais mieux !

7. Gardez un billet bien caché en cas d’urgence

Que ce soit sous votre semelle ou dans une doublure, conservez un bon billet afin de vous dépêtrer d’un coup dur. Que ce soit pour passer un coup de fil ou vous trouver un logement en dernière minute dans un endroit imprévu. Vous n’en aurez sûrement pas besoin, mais il suffit d’une fois… Vous serez alors bien content de vous mettre à l’abri d’une galère éventuelle.

8. Si vous êtes mal à l’aise ou sentez un danger dans certaines situations, n’insistez pas

Il est normal de vouloir être prudent en voyage, et lorsque l’on sent qu’une situation pourrait se révéler désagréable, il vaut mieux trop l’être que pas suffisamment. L’envie d’aventure ne dédouane certainement pas de la prudence, et il est bien souvent avisé d’écouter son intuition lorsqu’on est en solo.

9. Sachez rester seul(e) à l’occasion

Il y a une raison pour laquelle vous avez choisi de partir seul, alors n’évitez pas en permanence votre propre compagnie. Voyez cela comme une opportunité de vous poser et de réfléchir enfin à toutes les réflexions que vous mettez de côté le reste de l’année. Redécouvrez la lecture ou perdez-vous le temps d’une balade.

10. Osez les plans B

Alors oui vous aviez cet objectif, oui vous venez de vous rendre compte que celui-ci sera compliqué à tenir. Ne soyez pas trop dur avec vous même : votre indépendance, c’est votre flexibilité ! C’est aussi ça la magie de ce genre de road-trip, car si les mauvais moments vous frustreront sans aucun doute sur le coup, ce sont les meilleurs qui vous resteront gravés en tête à jamais.

Vivez votre aventure à fond, et faites vivre vos rêves, ceux-ci n’émergent que bien rarement de ce qui était prévu à l’origine…

Commentaires

Commentaire(s)

Abonnez-vous pour faire le pleins d'infos Voyage !


(Vous détestez les spams ? Ça tombe bien nous aussi.)